top of page

Ayez confiance

La vie est mouvement



Canalisation de Monique Mathieu



« Pourquoi tant de préoccupations pour vous, humains ? Vous voulez toujours devancer les évènements, vous voulez toujours vous rendre maîtres des évènements alors que vous n'êtes même pas maîtres de votre destin.


Comme vous l'ont dit vos frères enseignants, vous programmez votre mission planète Terre, mais une programmation peut être changée à tout moment par une autre ; rien n'est figé, ni en vous, ni dans votre avenir, ni dans les expériences.


Vous, humains, vous vous battez trop souvent contre des moulins à vent, comme vous le dites sur Terre ; vous vous battez contre votre propre personnalité, vos compréhensions. Celles-ci sont plus ou moins erronées, parce qu'une compréhension est toujours fonction de ce que vous êtes, de votre façon de voir la vie, de votre façon de la vivre au travers des autres ou, tout du moins, en compagnie des autres, de vous adapter en permanence à vous-mêmes, à des situations qui vous échappent parfois.


Vous, humains, êtes très fragiles et cependant tellement forts, beaucoup plus forts que certains de vos frères venant des Etoiles (pas ceux qui ont pour mission d'aider la planète terre en ce moment). Vous êtes beaucoup plus forts que certains peuples vivant dans d'autres parties de votre galaxie. Vous êtes très forts et très fragiles en même temps parce que vous avez été formatés depuis beaucoup, beaucoup d'incarnations et qu'il vous en reste une imprégnation.


Vous avez été formatés par rapport à ce qui doit être, mais qu'est-ce qui doit être ? Vous ne vous posez pas toujours les bonnes questions ! Ce qui doit être pour vous, c'est ce qui cadre avec ce que vous êtes mais ce n'est pas forcément la réalité des choses.


Vous voulez toujours concevoir la vie en fonction de ce que vous êtes et de la façon dont vous la voyez. Imaginez la vie comme quelque chose qui change, qui est en mouvement permanent. Parfois, vous avez l'impression d'être écrasés par la vie parce que vous ne suivez pas le mouvement ; vous êtes contre, vous êtes figés. Si vous vous laissiez emporter par ce mouvement de changements permanents, vous ne vous heurteriez plus à la vie, à vous-mêmes et à tout ce qui vous entoure.


Nous n'allons pas vous dire que vous êtes à la fin des temps car vous le savez ! Notre discours se veut différent en ce moment parce que vous allez vers quelque chose de différent. Vous restez souvent coincés dans votre personnalité, dans vos habitudes, dans vos connaissances, vous n'acceptez pas de tout changer en vous, de tout abandonner, de prendre une autre direction inconnue pour vous ; si votre destin vous amène à vivre telle ou telle situation, il faut accepter de la vivre. Tout ce que vous faites dans ces temps particuliers où tout bouge peut être vrai aujourd'hui ne le sera pas forcément demain par rapport à la destinée de chacun et par rapport à la destinée de l'humanité.


Aujourd'hui tout peut vous paraître sombre, tout peut vous paraître trop long dans la transformation. Votre vie est voilée et vous n'avez pas encore la force, et peut-être pas assez de courage, pour prendre le bout du voile et le retirer. Si vous le retiriez, vous découvririez avec une joie immense que pendant tant et tant d'années il vous a caché la réalité de la vie, car la vie, pour vous qui êtes dans la matière, est illusion. Tout bouge en permanence et vous devez bouger également, parce que si vous restez figés en vous-mêmes, ce n'est pas contre un voile que vous vous heurterez, mais contre un mur.


Il faut que vous compreniez que ce n'est même pas une question de destin, ce n'est pas un destin qui vous appartient ou qui ne vous appartient pas, c'est la mouvance des choses, la mouvance de la vie, l'illusion de la réalité. Vous n'êtes pas encore à même de comprendre cette illusion de la réalité parce que tout ce que vous faites est bien tangible ; vous souffrez parce que la vie n'est pas comme vous la souhaitez, mais vous ne vous donnez pas forcément les moyens de la vivre autrement !


Pourquoi ? Parce que vous ne pouvez pas ! Vous ne pouvez pas suivre ce mouvement ascensionnel parce que vous êtes bloqués en vous-mêmes. Bloqués par quoi ? Par vos peurs ! La peur est une énergie qui bloque les êtres dans la matière dense. Tout être doit choisir de suivre le mouvement ascensionnel, d'accepter ce qu'il doit être, mais pas en fonction de la conscience qu'il a actuellement, ce qu'il doit être dans ce mouvement perpétuel d'ascension, ce mouvement perpétuel d'évolution.


Que votre monde soit en perdition est la réalité ! Il y a en ce moment des milliers de courants différents, des milliers de courants de pensées, des milliers de courants ascensionnels et également inférieurs ; tout est en mouvement, tout se mélange : le bien, le mal, la Lumière, l'ombre, rien n'est séparé. Vous faites des séparations dans tout, mais vous faites partie du tout ! En vous, il y a autant de lumière que d'ombre ; nous voulons dire que dans la Lumière il y a mille et une perceptions de ce qu'elle peut être, et dans l'ombre il y a mille et une perceptions de ce qu'elle peut être.


Ce qui peut vous paraître horrible par rapport à l'humanité, c'est simplement une fausse route vers une réalité alternative qui, à un moment ou à un autre, sera ramenée dans la mouvance évolutive et sera presque refondue et transformée pour aller réellement vers cette immense transformation.


Chacun de vous, au niveau de ce que qu'il est, de ce qu'il devient, de ce qu'il doit devenir, doit faire un très grand travail de confiance. Que ce mot "confiance" ne soit pas un mot qui ne représente rien ! La confiance c'est l'abandon ; la confiance, c'est le lâcher-prise par rapport à l'inconnu qui est en chacun de vous. Aucun être humain habitant dans la matière, comme tous les êtres humains actuels, ne peut avoir la prétention de se connaître parce qu'il est entouré de voiles qui sont parfois très sombres ; il n'a pas la force de les enlever les uns après les autres.


Pour terminer, nous allons vous dire ceci : l'essentiel pour un être humain, c'est de se laisser emporter vers des horizons nouveaux, vers une autre conscience, vers un grand réveil, c'est ne plus rester prisonnier de sa personnalité, de ses contraintes, c'est tout simplement de se libérer.»


Ils me montrent une image : c'est comme si chacun de vous étiez dans la nacelle d'un ballon ou même d'un parachute.


« La nacelle ancrée au sol, et il vous suffit de peu de choses pour couper les liens de cette nacelle afin de pouvoir vous libérer et vous élever vers la vraie destinée de l'homme. La vraie destinée de l'homme ne se trouve pas sur ce monde car il est simplement en voyage d'études, comme il vous l'a été souvent dit.


La vraie destinée de l'homme est de se réaliser vraiment, de comprendre qu'au-delà de l'être humain qu'il est, il est essentiellement un Enfant des Etoiles.


Tout est là, il faut totalement accepter d'être un Enfant des Etoiles qui, très bientôt, retournera vers les Etoiles, vers mille et un mondes très différents les uns des autres. »


Ils me disent :

« Nous voudrions simplement ajouter ceci :

Ce que vous trouvez totalement immoral et inférieur dans votre monde en fonction de votre façon de le voir, peut être, sur d'autres mondes, intégré à d'autres façons d'être qui pourraient choquer ce que vous êtes. Vous n'avez qu'une vue très restreinte de l'évolution et de ce que vous êtes.


Nous serons là pour vous permettre de vous éveiller de plus en plus, de vous laisser glisser vers la destinée sublime des Enfants des Etoiles.


Pour terminer, nous vous demandons ne pas vous faire pas de soucis pour le temporel. Tout n'est qu'illusion et tout ne dure que l'espace d'un instant. Même si vous trouvez votre vie bien longue et bien difficile, par rapport à l'éternité tout ne dure que l'espace d'un instant. Même si vous avez l'impression d'être emportés par une tornade, que vous n'en pouvez plus, que la vie est trop difficile, lâchez ! Faites confiance, appelez-nous si vous le souhaitez, demandez de l'aide aux plans de l'invisible afin que votre vie soit plus douce et plus facile à gérer, et nous ferons toujours ce que nous pourrons pour vous aider.


Ceux qui se sont exprimés sont des Êtres très élevés qui ne font pas partie du vaisseau de Sananda, mais peu importe ! Seul le message compte ! Le messager, à la limite, n'a pas tellement d'importance.

Nous vous bénissons ».

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page